Views
3 years ago

Maintenance & Entreprises n°653

  • Text
  • Maintenance
  • Entreprise
  • Solutions
  • Mars
  • Avril
  • Drones
  • Formation
  • Permet
  • Ainsi
  • Afin
  • Trait
  • Coupe
La maintenance en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie : de l'aéronautique à l'énergie p.19

PRATIQUE QUELLE SOLUTION

PRATIQUE QUELLE SOLUTION POUR QUELLE MOBILITÉ ? ©DR la base de données, les archives et la sauvegarde automatique des données. M&E : COMMENT VOYEZ-VOUS L’ÉVOLUTION DE CE MARCHÉ ? E.D. : L’avenir est tourné vers encore plus de mobilité et d’échanges de données entre les systèmes, les personnes et même les équipements, avec notamment l’arrivée incontournable de l’intelligence artificielle et de l’IoT 5 . De nouveaux usages sont à trouver, la question est bien sûr en réflexion chez « L’entreprise nous a sollicité pour optimiser et digitaliser leur process d’intervention avec pour objectif principale d’améliorer la qualité et la réactivité du service.» Michel Sasportas 5. L’Internet des objets, ou IdO (en anglais Internet of Things, ou IoT) est l’interconnexion entre Internet et des objets, des lieux et des environnements physiques. Incotec : comment mettre l’intelligence artificielle (IA) au service de nos clients ? M.S : Le marché deviendra de plus en plus grand car la demande est importante, les besoins sont là et tous les domaines d’intervention ont besoin de cet outil. M&E : POUVEZ-VOUS DONNER UN EXEMPLE DE CHANTIER DE MAINTENANCE UTILISANT VOS PRODUITS ? QUELLE EST LA PROBLÉMATIQUE ? E.D. : Omnicell, le spécialiste de l’automatisation des officines pharmaceutiques, a choisi myIncoservice pour assurer une gestion informatisée de son SAV international. Au cœur de ce nouveau process, la solution leur permet d’améliorer sa qualité de service. L’ensemble des techniciens sont équipés de smartphone avec stylet pour récupérer la signature du client, pour un bulletin d’intervention 100% dématérialisé. Cette solution multi-site et multilangue couvre l’ensemble de leurs besoins en maintenance industrielle. M.S : Codimag est un fabricant de machine d’impression dans le domaine de l’étiquette. Leur service après-vente est assuré par 8 des techniciens itinérants. L’entreprise nous a sollicité pour optimiser et digitaliser leur process d’intervention avec pour objectif principale d’améliorer la qualité et la réactivité du service. Ainsi, ils ont choisi Danem et la solution Doowit pour : • Gérer les plannings d’intervention en tenant compte des contraintes de ressources, • Gérer les rapports d’intervention, • Assurer le partage des informations avec les techniciens en intervention, • Interagir avec leur ERP 6 . ● Propos recueillis par Valérie Brenugat 6. Le progiciel ERP permet de gérer l’ensemble des processus opérationnels d’une entreprise en intégrant plusieurs fonctions de gestion. 54 IMAINTENANCE & ENTREPRISE • N°653 • Mars - Avril - Mai 2019

BIEN PLANIFIER LES GRANDS ARRÊTS PRATIQUE Maintenance de silos pour la fabrication de bouteilles en verre. ©DR BOURGOGNE TSI pour les grands comptes de l’automobile, l’alimentaire et la construction TSI est un acteur important de la Maintenance Industrielle, de L’ingénierie &Travaux neufs, et du Parachèvement sur Bourgogne. Installée au cœur du bassin de Montceau les Mines –Le Creusot, cette société présente la particularité d’agir depuis plus de trente ans pour tous les clients « Grands- Comptes » des secteurs de l’automobile, de l’alimentaire, de la construction pour qui les périodes d’arrêts programmés sont systématiquement contraintes par les impératifs et les priorités de production. Ses équipes constituées de plus de 80 professionnels dans les métiers de la chaudronnerie, de la tuyauterie, de la mécanique et de l’électromécanique interviennent pour toute action de maintenance préventive ou curative. MAINTENANCE & ENTREPRISE : QUELS SONT LES ENJEUX DES GRANDS ARRÊTS DE MAINTENANCE ? David Guerchon : L’anticipation et la connaissance sont déterminantes. Les périodes d’arrêts des sites d’exploitation sont de plus en plus courtes. Les impératifs de calendrier s’ajoutent aux contraintes industrielles et nous conduisent à anticiper, dans la mesure de nos moyens, ces périodes de l’année où nos donneurs d’ordres nous demandent assistance. La période d’été, et en particulier les trois premières semaines du mois d’août, nous imposent de renforcer nos effectifs à partir des mois de mai et juin afin d’évaluer les compétences et les profils que nous recrutons à cette occasion. Nous avons mis en place un outil interne d’évaluation portant sur les compétences propres à nos métiers, sur les personnalités, la capacité d’agir en déplacement et de travailler en équipe. ©DR David Guerchon président de TSI. M&E : QUELLES SONT LES INNOVATIONS DANS LA PLANIFICATION ? D.G. : Nous innovons dans les moyens en donnant à nos équipes d’intervention des outils permettant de gagner en efficacité. Cela passe par la mise en place d’outils informatiques et de la communication entre les chefs de chantiers, les conducteurs de travaux et les chargés d’affaires ou le bureau d’études. Concernant les équipes intervenantes, nous faisons tout notre possible pour qu’il n’y ait pas de changements, pour qu’elles soient d’une année sur l’autre composées des mêmes MAINTENANCE & ENTREPRISE • N°653 • Mars - Avril - Mai 2019 I55

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com