Views
3 years ago

Maintenance & Entreprises n°653

  • Text
  • Maintenance
  • Entreprise
  • Solutions
  • Mars
  • Avril
  • Drones
  • Formation
  • Permet
  • Ainsi
  • Afin
  • Trait
  • Coupe
La maintenance en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie : de l'aéronautique à l'énergie p.19

PRATIQUE QUELLE SOLUTION

PRATIQUE QUELLE SOLUTION POUR QUELLE MOBILITÉ ? M.S. : Nous leur proposons la solution Doowit (anciennement connue sous le nom de Gestek). Nous venons de lancer une nouvelle version en mode SaaS entièrement paramétrable par le client lui-même et dans son domaine d’interventions. Parmi les évolutions prévues, on peut noter l’optimisation de la tournée. « L’application mobile fait partie intégrante de notre solution myIncoservice de gestion des interventions qui comprend une partie back office pour créer, planifier et optimiser les interventions. » Eric Dollinger M&E : QUELLES SONT LEURS TÂCHES ? E.D. : 0 papier : dématérialisation du rapport d’intervention, récupération de la signature du client et envoi par mail de celui-ci. Par conséquent une facturation plus rapide et plus juste. Analyse de rentabilité si gestion des contrats de maintenance avec les clients ; suivi du temps passé dans les transports, du temps d’attente, et du temps passé en intervention. La dématérialisation accélère le circuit de facturation : plus de ressaisie d’informations griffonnées sur un morceau de papier qui peut mettre plusieurs jours à arriver au service facturation. Gain estimé jusqu’à 1 mois. Une communication en temps réel avec le back-office permet l’envoi au technicien des nouvelles interventions et le retour des données saisies sur le terrain. Si la connexion au réseau n’est pas possible, le mode offline garde les données en « local » et les transfert d’une manière transparente à l’utilisateur une fois celle-ci rétablie. Le technicien consulte, utilise et réapprovisionne son stock de pièces détachées. Il peut aussi consulter la base de connaissances lors d’un dépannage difficile. ©DR M.S. : Voici ces fonctions : paramétrage d’une mission, d’une opération dans la mission, questionnaire paramétrable... M&E : QUELS SONT LEURS ATOUTS PAR RAPPORT À CELLES QUI EXISTENT SUR LE MARCHÉ ? E.D. : Aujourd’hui les acteurs sont demandeurs de fonctionnalités complémentaires comme l’assistance au diagnostic et le réapprovisionnement des pièces-détachées, qui sont intégrées dans la solution. Les interventions ayant souvent lieu dans des environnements contraints, notre mode offline est devenu incontournable. Et autre avantage : les écrans sont personnalisés aux spécificités métier du client. M.S. : Ce logiciel est multi langue. Il peut tourner sur plusieurs plateformes différentes (Tablette, Smartphone sous Androïd ou IOS). De plus il est entièrement paramétrable par le client , d’où une certaine autonomie de mise en place et d’évolutions. « Ce logiciel est multi langue. » Michel Sasportas M&E : A QUELS TYPES DE CLIENTS CES SOLUTIONS SONT-ELLES DESTINÉES ? E.D. : Notre solution de gestion des interventions est destinée à des entreprises industrielles pour la maintenance de leurs équipements, mais aussi à des entreprises proposant à leurs clients les services de leurs techniciens (après-vente, installation, réparation…). Et de façon plus large à tout organisme voulant optimiser et dématérialiser la gestion de ses interventions, pour gagner en temps, en efficacité et en productivité. M.S. : Elles s’adressent à tous les clients qui procèdent à des interventions (chauffage, relevés de compteur, maintenance de machines-outils et industrielles, bâtiment, paysagiste...). M&E : QUELLE COMPÉTENCE CETTE SOLUTION DEMANDE-T-ELLE ? DEMANDE-T-ELLE UNE FORMATION ? E.D. : La prise en main de l’application est très intuitive. L’installation est facilitée par l’utilisation d’un QR code. L’ergonomie et le mode opératoire suivent les standards du marché. En moins d’une heure, le technicien est opérationnel pour consulter des données et saisir ses rapports d’intervention sur le smartphone ou sur la tablette. M.S. : Elle ne nécessite pas de compétence particulière mais une courte formation à l’outil est indispensable. M&E : QUELS CONSEILS PRATIQUES POUVEZ-VOUS DONNER SUR L’UTILISATION DE VOS SOLUTIONS DANS LA MAINTENANCE Il suffit de flasher le QR code pour installer l’application MyIncoservice d’Incotec. 52 IMAINTENANCE & ENTREPRISE • N°653 • Mars - Avril - Mai 2019

QUELLE SOLUTION POUR QUELLE MOBILITÉ ? PRATIQUE INDUSTRIELLE ? E.D. : Nous vous recommandons de prendre un soin particulier dans le choix du matériel dont vous vous équiperez (smartphone, tablette…), pour que celui-ci réponde aux exigences du terrain : normes IP67 (eau), IP 68 (sable, poussière, immersion). La base de connaissance doit être alimentée régulièrement afin de partager et de pérenniser les savoirs et savoir-faire. Idéalement, un référent doit être nommé dans l’équipe. D’autre part, dans le cadre de votre processus d’amélioration continue, soyez vigilants aux remontées du terrain. Choisissez soigneusement vos KPI 1 et suivez-les régulièrement sur votre dashboard. M.S. : Nous recommandons d’utiliser et tester gratuitement la solution pendant un mois. Je suis sûr qu’ils ne voudront pas s’en passer ensuite. M&E : COMMENT L’IMPLÉMENTATION CHEZ LE CLIENT SE DÉROULE-T-ELLE ? COMBIEN DE TEMPS LES DIFFÉRENTES PHASES D’IMPLÉMENTATION DURENT-ELLES ? E.D. : Pour mettre en œuvre notre solution complète de gestion des interventions myIncoservice, nous préconisons la mise en place chez le client d’un groupe de travail composé de différents profils. Nous procédons en 5 étapes dans le phasage du projet (voir schéma). Selon le périmètre fonctionnel du projet, la solution pourra être opérationnelle entre 2 et 6 mois. solution SaaS 3 avec hébergement chez un hébergeur, ou une solution installée chez le client On Premise 4 . M.S. : Les données de nos clients sont dans nos serveurs sécurisés hébergés chez Microsoft ou Iliade. M&E : QUELLE EST VOTRE POLITIQUE D’HÉBERGEMENT POUR LES SOLUTIONS CLOUD ? E.D. : Nous avons sélectionné un prestataire de confiance OVH avec lequel nous collaborons depuis plusieurs années et avons choisi une offre de service très complète garantissant la sécurité des données de nos clients. M.S. : Nous proposons un abonnement mensuel qui comprend l’administration du serveur sécurisé, l’hébergement de 3. Le terme « SaaS », pour « Software as a Service », est utilisée pour désigner une application, mise à disposition à distance par un fournisseur, et accessible par le biais d’un navigateur Internet. 4. « On Premise » signifie « sur site » en français. Le logiciel doit alors être installé sur les serveurs de l’entreprise. 5 étapes pour un objectif unique : le succès du projet. M.S. : L’implémentation peut se faire par téléchargement de l’outil sur le smartphone ou tablette du technicien et l’ouverture du BackOffice 2 pour le suivi des interventions sur nos serveurs sécurisés. Les différentes phases étant paramétrables, elles sont rapidement mises en place. « Selon le périmètre fonctionnel du projet, la solution pourra être opérationnelle entre 2 et 6 mois. » Eric Dollinger M&E : OÙ SONT HÉBERGÉES LES DONNÉES DE VOS CLIENTS ? E.D. : Incotec propose 2 modes de fonctionnement : une 1. Le KPI (Key performance indicator) est un indicateur clé de performance (ICP). 2. Le back office est l’ensemble des activités de supports, de contrôle, d’administration d’une entreprise. Z.A. Le Pré Long - B.P. 97 - 71304 Montceau-les-Mines T. +33(0)3 85 67 92 67 - contact@tsi-ingenierie.fr www.tsi-ingenierie.fr Partenaire global de votre maintenance industrielle LES AVANTAGES CLIENTS Délais fiables I Réactivité I Flexibilité I Maîtrise des coûts I Optimisation de l’outil de production MAINTENANCE & ENTREPRISE • N°653 • Mars - Avril - Mai 2019 I 53

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com