Views
11 months ago

Maintenance & Entreprise n°663

  • Text
  • Expertise
  • Innovation
  • Gestion
  • Afin
  • Solutions
  • Septembre
  • Octobre
  • Entreprise
  • Maintenance
Dossier : Le Centre-Ouest prêt pour la reprise

PRATIQUE LUBRIFICATION :

PRATIQUE LUBRIFICATION : DU COLLECTEUR À L’UTILISATEUR AVIS D’EXPERT De la lubrification à la maintenance prédictive : la valeur additionnelle des lubrifiants en service Les lubrifiants sont essentiels au fonctionnement des machines industrielles. Limitation de l’usure, réduction de la consommation d’énergie, participation au refroidissement ou encore protection contre la corrosion, l’utilité d’un lubrifiant n’est plus à prouver. Mais si on vous disait maintenant que c’est dans la mise en place de programmes de maintenance préventive et prédictive personnalisé que vos lubrifiants en services ont le plus de valeur. L’industrie moderne utilise des machines de plus en plus complexes et perfectionnées, avec l’exigence qu’elles soient donc de plus en plus performantes et fiables. Ainsi, la maintenance prédictive a pour but d’allonger la durée de vie de ces machines, de prévoir et planifier les interventions, de réduire l’immobilisation des équipements et d’optimiser les budgets en décelant les problèmes avant de subir une panne. Pour cela, le Groupe SGS France, spécialiste mondial des métiers de l’Inspection, du Contrôle, de l’Analyse et de la Certification a « simplement » collecté et analysé toutes les informations contenues dans un lubrifiant en service. Analyse spectrométrie d’un lubrifiant pour recherche des métaux d’usures, des particules polluantes et des additifs dans le laboratoire de SGS France à Verneuil-sur-Avre Thierry Nakache, Business Manager au Laboratoire de SGS France à Verneuilsur-Avre En effet, à l’image du sang dans le corps humain, le lubrifiant est vecteur de précieuses informations sur l’état de santé d’une machine puisqu’il va recueillir, en passant à travers les circuits, toutes les contaminations et usures provoquées ou subies par les machines. Ainsi, l’objectif d’une analyse sera de déceler les principales anomalies pouvant donner au Responsable Maintenance des informations précises sur l’état de la machine, et cela en recherchant : les phénomènes liés à la pollution ou à la contamination, les métaux provenant de l’usure, l’étude de la qualité de la combustion (pour les moteurs thermiques), et, notamment lorsque les vidanges sont espacées, l’état du lubrifiant. La première étape de ce procédé est donc une phase d’analyse en laboratoire du lubrifiant prélevé. Viscosité du lubrifiant, point d’éclair, recherche de suies de combustion, teneur en métaux, Indices d’usure, gravimétrie, comptage de particules, test aspects/couleur, mesures d’oxydation et/ ou mesures acido-basiques pour déterminer l’éventuelle dégradation du lubrifiant… L’ensemble de ces tests et analyses sont nécessaires à la récolte des informations brutes contenues dans notre lubrifiant. Nous arrivons ensuite à l’étape clé, le diagnostic ! Pour effectuer le diagnostic sur l’état d’une machine, il est nécessaire d’interpréter les résultats d’analyses en connaissant précisément la machine, ses contraintes de fonctionnement ainsi que son environnement. A partir de ces informations, le diagnostiqueur disposant d’une expérience mécanique va être capable de déterminer la provenance des phénomènes d’usure et de pollution, il lui sera donc possible de donner des recommandations et conseils de maintenance. Enfin, un rapport de diagnostic précis et détaillé vous est transmis. Il comprend les résultats d’analyses et leurs interprétations, des recommandations ainsi qu’un indicateur de l’état de santé de la machine concernée : Rouge intervention, Orange attention, Jaune à surveiller, Vert correct ! Toutes les analyses historiquement réalisées sur le lubrifiant d’une même machine sont prises en compte dans ce rapport afin de construire des courbes de tendances présentant l’évolution de la pollution et de l’usure dans le temps ainsi que le suivi de l’état du lubrifiant ● Thierry Nakache 38 I MAINTENANCE & ENTREPRISE • N°663 • Août - Septembre - Octobre 2021

LA LUBRIFICATION : DU COLLECTEUR À L’UTILISATEUR PRATIQUE LE MANAGEMENT DE TRANSITION EN MAINTENANCE • Une solution alternative au recrutement • Une étape importante pour la transformation des performances de production. Pierre SMITD, manager de transition depuis 2013 a créé BLACKSMITD-INDUSTRIE afin d’apporter une réponse opérationnelle aux besoins de développement ou de réorganisation des process industriels ou de maintenance, sur des missions d’optimisation organisationnelle. Son expérience très nourrie de chef d’entreprise et ses différents rôles de manager, lui permettent une approche totalement transversale des fonctions des entreprises dans lesquelles il a été amené à intervenir, qui apporte une vision dynamique et globale, gage de cohésion des équipes et de solidité des résultats. 35 ans d’expériences techniques et de management dans des organisations et des métiers industriels diversifiés, de la PME aux grands comptes, de l’agro-alimentaire à la machine-outil, sont mises à disposition d’industries de pointe dans des missions de management opérationnel, dans lesquelles Pierre Smitd veille à prendre en compte les besoins de toutes les parties prenantes, dans le respect de la Responsabilité Sociétale des Entreprises. Des missions de management de transition qui conjuguent la technique et l’humain. « Parce-que dans une entreprise, les dimensions humaines apportent autant de performance que celles de la technique ou de l’organisation, je mets toujours un point d’honneur à les inscrire au cœur de mes missions, afin de définir la meilleure stratégie qui répondra aux attentes de l’entreprise, mais aussi à celles des salariés qui la composent. » Il intervient sur l’ensemble du territoire français pour des missions de trois mois à plus de deux ans. Pierre SMITD • 06 50 84 55 15 • Pierre.smitd@blacksmitd-industrie.com • contact@blacksmitd-industrie.com BLACKSMITD-INDUSTRIE • 66, rue cuvier • 69006 LYON • www.blacksmitd-industrie.com MAINTENANCE & ENTREPRISE • N°663 • Août - Septembre - Octobre 2021 I 39

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com