Views
4 months ago

Maintenance & Entreprise n°661

Dossier : Spécial Hauts-de-France p. 28

MAINTENANCE EN RÉGIONS

MAINTENANCE EN RÉGIONS CENTRE Cetim : une approche Asset Integrity Management Le Cetim, Centre technique des industries mécaniques implanté à Senlis, dispose d’une délégation locale en métropole Lilloise. Il est à la fois le plus important des centres techniques français et une ETI de services à haute valeur ajoutée. Il concentre aujourd’hui ses efforts sur l’industrie du futur décarbonée. QUELS SONT LES ENJEUX DE LA MAINTENANCE DANS VOTRE SECTEUR ET VOTRE RÉGION ? Pierre Bonnet : Là où une infrastructure, ou un bien de production, aurait été remplacé, mobilisant une désormais très précieuse capacité d’investissement (Capex), la question s’invite maintenant systématiquement sur l’alternative du prolongement de la durée de vie de l’outil existant, que l’entreprise affectera aux seules dépenses d’exploitation (Opex), avec une vraie possibilité d’en optimiser le coût qui plus est. Cette tendance rejoint également la même évolution des consommateurs sur les produits grand public ; et toute la mouvance contre l’obsolescence prématurée de produits chers et désirables. QUELS SONT VOS NOUVEAUX SERVICES DESTINÉS À LA MAINTENANCE ET LEURS OBJECTIFS ? P. B. : L’approche AIM, Asset Integrity Management, est clairement celle choisie par le Cetim pour accompagner ses clients sur la maîtrise des risques et l’optimisation des coûts, liées à une décision de prolongement de l’exploitation d’un équipement industriel. Outre la stratégie de Maintien en Condition Opérationnelle (MCO), cette approche requiert également de pouvoir coupler différentes expertises techniques et organisationnelles, comme celles de l’analyse d’avarie, des contrôles non destructifs, de la gestion des compétences ou encore de la simulation de durée de vie résiduelle. QUELS SONT VOS ATOUTS PAR RAPPORT À VOS CONCURRENTS ? © Bruno Cohen Pierre Bonnet Directeur commercial du Cetim. P. B. : La maîtrise de l’ensemble de la chaîne mécanique, notre capacité à proposer un seul interlocuteur pour orchestrer un projet multicompétences, notre indépendance vis-à-vis des organismes de contrôle habilités garantissent un service sans comparaison. A QUELLES NOUVELLES TECHNOLOGIES 4.0 FAITES- VOUS APPEL POUR VOS SERVICES LIÉS À LA MAINTENANCE ? P. B. : Aujourd’hui, l’AIM se doit aussi de s’appuyer sur les nouvelles technologies « 4.0 », en équipant par exemple la structure d’un système de monitoring (pour connaître et anticiper en temps réel, son état de santé et d’usage), ou en employant des solutions robotisées ou autonomes pour accéder à des zones difficilement accessibles, ou réduire les temps d’intervention. C’est un process qu’il faut évidemment démarrer le plus tôt possible dans la vie de l’équipement ! Ainsi les fonds que l’on ne consacrera pas à renouveler inutilement un équipement pouvant être prolongé, pourront être consacrés à d’autres priorités de relance et de résilience industrielle post Covid. 44 IMAINTENANCE & ENTREPRISE • N°661 • Mars - Avril - Mai 2021

MAINTENANCE EN RÉGIONS © Cetim Vous pouvez aussi voir la vidéo de notre expert Eric Padiolleau sur la maintenance prédictive : COMMENT GÉREZ-VOUS LA CRISE SANITAIRE ? P.B. : Nous avons repris notre activité à 100% dans le strict respect du protocole sanitaire. Nous assurons notamment nos formations en présentiel tout en ayant développé une offre en distanciel lorsqu’il n’y a pas de manipulations pratiques. Nous avons également transformé nos journées techniques en webinaires ou en mixte présentiel/distanciel. Nous continuons d’intervenir sur sites industriels à la demande de nos clients, là encore dans le cadre de protocoles partagés. Maintenance des infrastructures. « Nous avons également transformé nos journées techniques en webinaires ou en mixte présentiel/ distanciel. » DANS QUELS ÉVÈNEMENTS SEREZ-VOUS PRÉSENTS PROCHAINEMENT ? P.B. : Nous prévoyons notamment d’être présents sur Global Industrie Lyon, sur Business Hydro et Sido. ● Propos recueillis par Valérie Brenugat MAINTENANCE & ENTREPRISE • N°661 • Mars - Avril - Mai - 2021 I45

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com