Views
2 years ago

Maintenance & Entreprise n°652

  • Text
  • Maintenance
  • Entreprise
  • Janvier
  • Solutions
  • Mars
  • Industriels
  • Formation
  • Futur
  • Loxam
  • Managers
La maintenance bat son plein dans les Hauts-de-France p.24

DOSSIER LA MAINTENANCE

DOSSIER LA MAINTENANCE DU FUTUR : DE L’IA À LA RECHERCHE M&E : POURQUOI LE NUMÉRIQUE EST-IL AU CŒUR DE LA MAINTENANCE DU FUTUR ? M.A. et K.K. : La maintenance est au cœur des révolutions par l’utilisation sur les machines de production, de capteurs en tous genres reliés à Internet (IoT) permettant une collecte massive de données sur les caractéristiques du process. Ces données recueillies en masse et en temps réel sont et seront analysées grâce au traitement des données massives (Big Data). La prise de décision pour intervenir se faisant non plus à partir d’historiques de pannes du parc installé dans l’entreprise, mais à partir des informations transférées directement par les capteurs ou à partir de bases de données contenant les historiques d’intervention sur des parcs-machines installés partout dans le monde. L’objectif est l’exploitation des données à 100 % de tous « les actifs techniques » de l’entreprise de façon à favoriser la maintenance conditionnelle (maintenance prévisionnelle - predictive maintenance - et conditionnelle sans prévisions) et des fonctions additionnelles de supervision. M&E : QUELLES RECHERCHES MENEZ-VOUS SUR LA MAINTENANCE DU FUTUR ? M.A. et K.K. : Beaucoup de sujets de recherche actuels servent la thématique de la maintenance, même si ce thème n’est pas un sujet explicite. Néanmoins, des projets de chaire en maintenance peuvent voir le jour, en tout cas, les travaux conduits sur la maintenance dans le cadre du projet « Osons l’Industrie du futur » ont suscité beaucoup d’intérêt et il n’est donc pas exclu que dans sa continuité, il puisse y avoir des actions conduites sur ce sujet. M&E : QUELLES NOUVELLES COMPÉTENCES SERONT DE PLUS EN PLUS RECHERCHÉES ? M.A. et K.K. : L’industrie évolue, avec de nouvelles technologies en développement, la maintenance doit en acquérir les compétences pour les utiliser et les maintenir. L’industrie du futur attend des profils avec de multiples savoir-faire complémentaires. Robotique et cobotique, automatisme, mécatronique, machines-outils multifonctions, la fabrication additive, les drones, les matériaux et procédés d’assemblage, les relations interculturelles, la réglementation et l’impact environnemental. M&E : QUELLES SONT LES CONSÉQUENCES DE L’UTILISATION DES SOLUTIONS DE MAINTENANCE DU FUTUR SUR LE TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE ? M.A. et K.K. : Les métiers de la maintenance évoluent très vite, et pas seulement dans les domaines technologiques. Les femmes et les hommes de la maintenance devront : être curieux et inventifs, faire preuve de méthodologie et de rigueur, être connectés au monde pour bénéficier de l’expertise la plus large possible. La maintenance : plus qu’un métier, une passion ! M&E : QUELS SONT LES FREINS ET LES POINTS DE VIGILANCE DANS L’UTILISATION DES SOLUTIONS DE MAINTENANCE DU FUTUR ? M.A. et K.K. : Penser qu’avec des capteurs tout sera réglé est une erreur ! Un des gros écueils aujourd’hui est la difficulté d’accès aux données des machines. Le nombre de systèmes propriétaires est aujourd’hui un frein à la maintenance 50 IMAINTENANCE & ENTREPRISE • N°652 • Janvier - Février - Mars 2019

LA MAINTENANCE DU FUTUR : DE L’IA À LA RECHERCHE DOSSIER prévisionnelle pour des systèmes complexes. Des standards de communication et de formats des données sont un des enjeux majeurs de l’industrie du futur. A quand une norme numérique ? M&E : QUELS SONT LES CRITÈRES D’ACQUI- SITION DES SOLUTIONS DE MAINTENANCE DU FUTUR ? M.A. et K.K. : Commencer par rédiger un cahier des charges fonctionnel et technique. La future solution de maintenance doit s’intégrer à l’existant. Ce qui pose la question de son interopérabilité. Connecteurs avec les différents progiciels déjà en place (ERP, GMAO, …) ? L’utilisation de la solution doit être simple et intuitive pour une prise en main rapide. Enfin, la formation des utilisateurs est-elle comprise dans le coût ? Existe-t-il une communauté ou un club utilisateurs pour échanger les expériences ? Sans une bonne protection le monde serait différent M&E : POUVEZ-VOUS INDIQUER UN EXEMPLE D’APPLICATION DANS L’INDUSTRIE ? M.A. et K.K. : EDF a lancé une nouvelle filiale : Metroscope qui propose, aux industriels et aux entreprises, un logiciel pour optimiser leur performance. Cette technologie permet d’identifier automatiquement, et avec une fiabilité prouvée, les aléas affectant un process industriel. Grâce à Metroscope, les aléas pourront être détectés cinq fois plus vite et avec une fiabilité supérieure à 90 % ! Cette réactivité permet d’améliorer significativement le délai nécessaire pour retrouver la performance optimale de l’installation. Une aide essentielle à la décision de maintenance. L’approche du Metroscope est largement inspirée de la sémiologie médicale, à cela près que le patient est en acier ! Pour réaliser un diagnostic, la solution de Metroscope procède en 3 étapes : La prise d’informations, la construction des symptômes et le diagnostic. La solution développée par Metroscope détecte au plus tôt les moindres aléas, qui altèrent l’efficacité des installations, alors même qu’ils n’ont pas encore d’impact significatif sur la productivité de l’installation industrielle et sont impossibles à localiser via les outils actuels. ● Leader mondial de la Protection Anticorrosion , FUCHS apporte son expertise aux secteurs les plus exigeants - Aéronautique, Automobile, Ferroviaire, Roulement, Sidérurgie - avec des produits pour interopération, stockage et expédition, toujours plus innovants et respectueux de l’Homme et de l’Environnement. www.fuchs.com/fr Propos recueillis par Valérie Brenugat MAINTENANCE & ENTREPRISE • N°652 • Janvier - Février - Mars 2019 I51

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com