Views
1 year ago

Maintenance & Entreprise n°625

  • Text
  • Gmao
  • Besoins
  • Afin
  • Travail
  • Produits
  • Solutions
  • Gestion
  • Mars
  • Ainsi
  • Maintenance
Pourquoi les arrêts sont incontournables

Maintenance électrique Pratique > Régénération et maintenance de batteries industrielles La société SEENRGY a mis au point un service de maintenance et de régénération de batteries acide/plomb qui séduit les entreprises de toutes tailles soucieuses de diminuer leurs coûts et leur impact sur l’environnement. «La solution proposée par SEEN- RGY maintenance est réalisée selon deux méthodes, la principale sur site, l’autre en atelier, mais le processus est le même », expliqueMarc Lina, responsable pôle maintenancede l’entreprise, poursuivant : « le procédéconsiste à 90% d’interventions curatives avec évaluation de l’état des batteries, opérations de réparation etd’entretien à effectuer, nettoyage, traitement puis finition et étiquetage. Il n’y a aucune soustraitance ». Retrouver 80% de la capacité d’origine En standard, la régénération SEENRGY est validée quand la batterie ou les éléments de batterie retrouvent au minimum 80% de leurs caractéristiques électriques d'origines. « A la demande du donneur d'ordre et en fonction de son engagement, la capacité de la batterie peut être inférieure », précise M. Lina. Dans ce cas, le prix de la prestation fera l'objet d'une négociation au cas par cas. La maintenance SEENRGY s’inscrit dans le cadre des directives européennes qui invitent les industriels à réduire les déchets. Mais également, à pérenniser les produits manufacturés par des solutions de réemploi. « Nous parlons désormais de maintenance, car le traitement d’une batterie pourra comprendre un diagnostic, la régénération, la charge, la décharge, le nettoyage, le changement d'élément… dans un unique but : que la batterie produise une énergie optimale dans la durée et en toute sécurité ». Au besoin, pendant le traitement de la batterie, et sous réserve de disponibilité, les éléments diagnostiqués hors service sont remplacées en échange standard. Les batteries sont changées généralement après 3 à 5 ans d’utilisation pour les tractions. « Les pertes de capacité résultent d’un phénomène incontournable et bien connu dans nos métiers : la sulfatation. Pourtant, 70% des batteries déclarées en fin de vie ont en fait une durée de vie potentielle de 6 à 10 ans… » Intervention sur site client ou en atelier « 70% des batteries déclarées en fin de vie après 3 ans d’usage ont en fait une durée de vie potentielle de 6 à 10 ans » Les effets du cycle charge / décharge L'énergie électrique est produite dans le cadre d'un "centre Redox". Cette production énergétique est une sorte de mouvement perpétuel. À la décharge, le plomb et l'acide se combinent en sulfate de plomb. « Lors de la charge, le phénomène s'inverse mais on sait que le mouvement perpétuel idéal n'existe pas », commente M. Lina, « de façon simple, toute production d'énergie implique une consommation quelconque, en fonction du type d'énergie fabriquée ». Dans une batterie, la succession des cycles "charge/décharge" consomme du plomb sous forme d'oxydation. Il y a donc un déchet, qui, en l'espèce, se caractérise visuellement par la formation de "sulfate de plomb" (poudre blanche). Les composants de la batterie (plomb métal + acide sulfurique) se déstructurent pour se recombiner et forment le "sulfate de plomb". Ce dernier s'accumule en "cristaux" qui s'amalgament sur les plaques positives et négatives de la batterie. Une intervention sur site demande un espace de travail de 6 m2 et la mise à disposition d'une prise de courant 240V. Dans le cadre du traitement de régénération, les batteries ne sont pas considérées comme des déchets mais comme un matériel en maintenance ou en entretien. Mises sur palette par le client, les batteries doivent répondre à certains critères : pas de traces d’acide, bacs en bon état, batteries assujetties telles qu’elles ne puissent ni glisser, tomber ou s’endommager, protégées des court-circuits. « Le savoir-faire est l’essentiel de notre valeur, insiste Marc Lina, responsable du pôle maintenance : connaissances des typologies de batteries et des accessoires, compétences d’analyse et de diagnostic, recherche de pannes, maîtrise des processus de traitement (entretien, réparation, régénération). La société a un objectif de qualité totale ». La densité d'acide dans l'électrolyte baisse en dessous du seuil rationnel. Le sulfate de plomb forme une sorte d'isolant sur les plaques qui réduit considérablement les échanges électriques (à la décharge, comme à la charge). Des faux contacts peuvent alors se produire et griller les éléments. L'accumulation du sulfate de plomb dans les pores des plaques les déstructure, comme le gel éclate la pierre. Un traitement plus complet et plus rapide Réduire la consommation de pièces de rechange 42 Mars 2012 - N°625

Maintenance électrique L’entreprise Pour prolonger la vie d'une batterie, il faut donc la désulfater en totalité. Mais la désulfatation par charge lente et les régénérateurs « classiques » proposent des cycles longs (72heures), et leur efficacité reste approximative sur les sulfatations profondes. Les additifs chimiques pour l’électrolyte peuvent prendre plusieurs jours pour agir. Enfin, les appareils existants sont difficilement transportables, gourmands en électricité, et ne permettent généralement pas des tests et des mesures précis et fiables. « Avec ces procédés, il faut cinq jours continus de traitement par batterie avec tests et mesures, soit une immobilisation d’une semaine ». Seenrgy utilise une nouvelle génération de générateur à impulsions. « Nos traitements sont fiables, rapides et précis et nos techniciens sont spécifiquement formés », se félicite M. Lina. « Tout notre équipement est transportable et fonctionnel sur site, se branche sur secteur 230V et n’engendre qu’une faible consommation d’électricité ». Le délai de traitement se voit ainsi réduit d’une semaine à une journée. J.-F. Romain avec Marc Lina La société FISI&CO a été créée en 2006, par Philippe Simon et Olivier Fievet. Issus tous les deux de l’industrie métallurgique, ils ont travaillé chez CLAAS Tractor SAS. M. Fievet a un DESS en organisation et gestion industrielle, M. Simon un master logistique. Suite à leur rencontre avec un pionnier du concept de régénération de batteries en 2006, ils décident de réalisé le projet d’une entreprise sur Le Mans, une agence pilote. Un temps intégré au réseau de concessions RBC, FISI&CO retrouve son indépendance en septembre 2011 et crée la marque SEENRGY pour exploiter pleinement ses propres compétences et son expérience acquise dans la maintenance et la régénération des batteries. Le marché potentiel est énorme : l’industrie, le transport, le BTP, les télécommunications, les loisirs, le nettoyage industriel, le ferroviaire, le maritime, l’aéronautique, les particuliers… Quelques références : Groupe LDC (Le Gaulois, Loué,Maître Coq, Marie,…), Alphacan, Still, Fenwick, Kiloutou, Loxam, Dachser, Manitou, Goupil Industrie, TFN Propreté, Babynov, TEF-TFE,… énergie générateur de solutions Découvrez notre gamme 24V Pour vos besoins d’éclairage de chantier en milieu humide Les points forts de Seenrgy u Manipulation en toute sécurité u Chantiers, travaux industriels u Matériel robuste • Jusqu’à 70% d’économie par rapport au neuf et tarif stable toute l’année • Nouvelle technologie permettant de traiter les batteries au GEL et AGM • Interventions sur site : pas d’immobilisation prolongée du matériel roulant •Diagnostic en 1 à 2h (sur batterie chargée) • Prestation de maintenance curative d’une journée Inventaire du parc batteries • Mise en place d'un portail client avec accès aux évènements concernant le parc • Validation du traitement si récupération de 80% de la capacité d'origine • Garantie de 12 à 24 mois sur site et/ou retour atelier • Edition des bordereaux de suivi des déchets pour le recyclage. Durant vos opérations de maintenance industrielle, Labérine Énergie, spécialiste depuis plus de 10 ans en vente de matériel d’éclairage, d’énergie et de distribution électrique provisoire vous propose des solutions complètes en 24V destinées à être implantées en milieux humides. Télécharger la fiche descriptive u Pour tous renseignements complémentaires, contactez nous au 03 20 61 68 10, ou par mail à contact@laberine.com www.laberine.com Mars 2012 - N°625 43

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com