Views
1 year ago

Maintenance & Entreprise n°625

  • Text
  • Gmao
  • Besoins
  • Afin
  • Travail
  • Produits
  • Solutions
  • Gestion
  • Mars
  • Ainsi
  • Maintenance
Pourquoi les arrêts sont incontournables

Arrêts de maintenance

Arrêts de maintenance Technologie > Les atouts de la technologie polymère pour les travaux de maintenance Les technologies polymères ont fait leur apparition dans les industries les plus exigeantes telles que l’industrie pétrolière ou électrique, le traitement de l’eau, la marine, les papeteries, les sucreries etc. Le point avec la société britannique Belzona, qui utilise depuis plus de 60 ans cette technologie et nous fait part de son expérience dans les domaines de la réparation, la protection et l’amélioration pour des solutions de maintenance quotidiennes. Spécialisée dans le développement et la fabrication de revêtements industriels de protection et de composites de réparation polymériques, la société Belzona Polymerics (Harrogate, UK) met au point des polymères pouvant être utilisés afin de réparer les équipements endommagés par la corrosion, l’érosion, l’abrasion et les attaques chimiques. Ils offrent ainsi les avantages d’une réparation à froid. La réparation à froid Tout arrêt de production sur site industriel entraîne des pertes de revenu considérables, ce qui impose aux équipes de maintenance des choix primordiaux. Dans un premier temps, il est indispensable d’intervenir très rapidement sur un équipement afin de redémarrer la production dans les plus brefs délais. Ensuite, il faut aussi opter pour une réparation qui offrira une protection durable de l’installation. Les solutions Belzona peuvent permettre de stopper des fuites en charge, permettant ainsi d’éviter des arrêts inutiles. L’adhésion sera assurée sur tout support métallique abrasé, tel que la fonte, le cuivre, l‘acier inoxydable, en utilisant le même métal de synthèse. L’application se déroule en deux temps avec tout d’abord un blocage de la fuite à l’aide d’un bâtonnet polymère Belzona qui permettra d’intervenir sur une canalisation préparée manuellement et qui durcira en l’espace de quelques minutes. La fuite étant désormais maitrisée de manière temporaire, le substrat peut ensuite être séché, nettoyé et abrasé, offrant un ancrage mécanique, permettant une réparation permanente grâce à une solution composite comprenant des résines haute performance et plusieurs couches de fibres de renforcement. Pour une réparation optimale, il est recommandé d’arrêter la canalisation pendant quelques heures le temps d’effectuer un grenaillage, créant ainsi une rugosité minimale de 75 microns et une propreté à demi-blanc Sa 2,5. La réparation se déroulera soit par collage de coquilles à l’aide d’un matériau Belzona comme enduit de collage (photo 1 ci-dessous) ou de la manière présentée précédemment, c’est-à-dire par enveloppe composite. Grâce à une adhésion dépassant 200 kg/ cm 2 à l’arrachement, des essais indépendants ont montré une résistance à des pressions pouvant atteindre jusqu’à 250 bars avant destruction. Collage de coquille avec une résine Belzona, suivi d’un revêtement de protection Après plusieurs années de R&D, Belzona a récemment lancé sur le marché un système de réparation normalisé pour les perforations et parois réduites sur canalisations pressurisées. Afin de répondre aux exigences des normes ASME PCC-2 Article 4.1 et ISO/TS 24817, Belzona Superwrap a été développé pour répondre aux exigences des industries lourdes, offrant une protection normalisée sur les conduites, tés, coudes, brides ou bacs jusqu’à des températures de 75°C et des pressions de 250 bars. Les arrêts de fuite et consolidations de canalisations ne sont qu’un domaine d’intervention sur lequel Belzona peut intervenir et l’expertise de Belzona dans le monde entier se situe aussi bien dans la réparation des faces de brides, de supports de canalisations, de rechargement d’arbres, de réfection des pieds et toits de bacs, etc… Rechargement d’arbre et de faces de brides avec les solutions Belzona Les arrêts de production sont ainsi réduits, voire éliminés, et les propriétés mécaniques offertes par les produits Belzona sont excellentes, assurant la pérennité de l’installation. Protéger les équipements industriels La détérioration en service causée par l’érosion-corrosion est considérée comme inévitable lorsque les métaux sont utilisés dans des équipements de transfert de fluides. Ainsi, aujourd’hui, les fabricants optent pour deux solutions : sur-dimensionner les épaisseurs de métal afin de prolonger la durée de vie de l’équipement, ou choisir un métal plus résistant à la corrosion afin de réduire les effets de l’érosion-corrosion. Les revêtements polymères offrent aujourd’hui une alternative qui permet de protéger les aciers traditionnels. Réduisant ainsi les coûts de fabrication. En France, les résines Belzona sont utilisées depuis les années 80 et leurs performances dans les environnements les plus agressifs sont aujourd’hui reconnues. Un exemple concret est la protection des systèmes de refroidissement en centrale 24 Mars 2012 - N°625

Arrêts de maintenance nucléaire. L’eau couramment utilisée pour le refroidissement des centrales électriques est souvent pompée directement en mer. Ceci entraine une présence de solides, sables et particules en suspension qui endommagent les équipements de transport des fluides. Hors l’efficacité de ces pompes est primordiale afin de garantir le refroidissement du système. Dans un tel environnement, une pompe métallique, en fonte ou en acier inoxydable endommagée réduira grandement les performances. Après avoir essayé plusieurs types de revêtements, les roues SEC sont aujourd’hui protégées à l’aide de revêtements Belzona chargés en céramique offrant ainsi une protection adéquate pour cet environnement. Ces produits s’appliquent en deux couches de deux couleurs différentes, permettant de mieux contrôler l’application ainsi que de suivre l’usure du polymère dans le temps. Lors d’une inspection en janvier 2012, les ingénieurs Belzona ont pu constater l’excellente longévité du revêtement : après plus de 6 000 heures en service, représentant l’intervalle entre deux arrêts de maintenance, le revêtement était en parfait état. Les photos ci-dessous montrent ainsi le revêtement après 8 années de pompage d’eau de mer dans le Nord-Ouest de la France : les volutes, fond de corps et bec à eau sont toujours protégées. Profitant de cet arrêt de maintenance, l’utilisateur final de cette pompe a préconisé une couche supplémentaire de revêtement Belzona afin de prolonger sa protection pour de nombreuses années. Cet exemple illustre la robustesse des solutions polymères utilisée dans des environnements aussi agressifs tels que ceux des centrales nucléaires. condenseur, la vitesse de la dégradation par corrosion peut être grandement accélérée. Ainsi, en 1993, les techniciens Belzona ont été consultés en Thaïlande pour préconiser une solution de protection pour les 8 plaques tubulaires de 4 condenseurs de turbines à vapeur. Après une décontamination saline et une préparation de surface recommandée, le revêtement Belzona a été appliqué insitu sur les plaques tubulaires. Les polymères Belzona étant isolant électrique, permettront d’éliminer les problèmes de corrosion galvanique. Les résistances chimiques offertes par cette solution ne seront en aucun attaqués par le degré de salinité de l’eau au contact des plaques. Début 2010, les inspecteurs de cette centrale électrique thaïlandaise ont constaté que le revêtement Belzona offrait toujours la même protection qu’en 1993. la plaque tubulaire corrodée après préparation de la surface par grenaillage Vue du revêtement lors d’une inspection en 2005 Vue du revêtement après 17 années de service Inspection de la pompe Fond de corps intact, ne montrant que des traces de dépôt Revêtement du bec à eau de pompe intact Volute après revêtement, prête pour la remise en service Un autre exemple de longévité des revêtements Belzona utilisés dans l’industrie électrique est la protection des plaques tubulaires de condenseurs. Les condenseurs de turbines à vapeur de centrale électriques ont un rôle critique pour le fonctionnement de la centrale. Réduire les intervalles de maintenance peut permettre d’éliminer des arrêts de production inutiles. Les problèmes communs de corrosion se situent au niveau de la plaque tubulaire. Une corrosion galvanique sévit au niveau de la jonction entre les tubes (généralement en cuivre) et la plaque (souvent en fonte). Une dégradation prématurée de la plaque tubulaire peut entrainer une perte du rendement du condenseur mais surtout une contamination du fluide, ce qui peut avoir de lourdes conséquences dans le cycle de refroidissement. En fonction de la salinité de l’eau circulant dans le Après plus de 17 ans de service, seulement 10% du revêtement était endommagé, à cause des dégâts mécaniques, aucunement liés à la tenue du revêtement dans cet environnement. Cet exemple illustre parfaitement les bénéfices des résines polymères pour de telles applications : élimination de la corrosion galvanique, protection contre l’érosion et pérennité des équipements. Au vue de ces retours d’expériences, plusieurs fabricants d’échangeurs thermiques optent désormais pour une construction utilisant un métal basique plus économique avec une protection polymérique. Ceci réduit ainsi les méthodes et délais de fabrication ainsi que les coûts de production. Une fois en service, ces échangeurs ne nécessiteront qu’une maintenance réduite, diminuant les temps d’arrêts et les frais de maintenance. Fabriquées selon les normes qualité ISO 9001 :2008, les solutions Belzona sont utilisées à travers le monde et offrent une alternative fiable en comparaison avec les méthodes traditionnelles de réparation. Cette alternative de réparation à froid a démontré être rentable, sûre et pérenne. Belzona permet donc d’éviter des frais et délais de remplacement des équipements corrodés, et permet également de considérer des choix de matériaux moins coûteux lors de la conception en vue de les protéger avec un revêtement approprié. Belzona est représenté dans plus de 120 pays à travers le monde et les distributeurs Belzona sont formés et disponibles pour offrir l’assistance technique pour toutes applications Belzona. (Rens. Muriel Attoumany : mattoumany44@belzona.com) J. R. Mars 2012 - N°625 25

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com