Views
8 months ago

Maintenance & Entreprise n°623

  • Text
  • Permet
  • Mise
  • Ainsi
  • Risques
  • Produits
  • Cedex
  • Travail
  • Formation
  • Entreprises
  • Maintenance
Dossier : Maintenance et industrie nucléaire

Sécurité au travail

Sécurité au travail Travail en hauteur > Pour des échafaudages sécurisés Pour la 4è année consécutive, les professionnels ont été appelé à sélectionner les meilleurs matériels et produits pour les interventions sur les bâtiments. Ce sont les acteurs de terrain qui sélectionnent via internet les produits qui se voient distingués par les Batiweb Awards. DR Tout au long de l’année, les professionnels sont invités à sélectionner sur le site Batiweb.com leurs produits favoris parmi une vingtaine de catégories. En début d’année sont ensuite remises les récompenses qui distinguent les matériels retenus. C’est ainsi que, nominé en 2011 dans la catégorie « Matériel et Outillage de chantier », Layher s’est vu décerner un Batiweb Awards pour son « Garde-Corps Extensible ». Assurer la sécurité sur tous les types d’échafaudage Il se peut que dans certaines configurations complexes l’échafaudage MDS (Montage-Démontage en Sécurité) ne soit pas réalisable, comme par exemple dans des cas de grand volume ou de structures architecturelles complexes. Pour assurer la sécurité des monteurs dans ces configurations spécifiques, Layher propose un nouveau type de « garde-corps extensible » dont la particularité innovante est qu’il s’adapte parfaitement dans tous les cas de figures. Ce gardecorps peut en effet venir sécuriser tous les types de matériels utilisés quelles que soient les marques. Il est en effet composé de deux éléments en aluminium s’adaptant à toutes les configurations : le montant à poignée de déverrouillage et la lisse télescopique qui se pose d’un seul tenant sur la longueur de l’échafaudage. L’encombrement est particulièrement réduit et l’ergonomie maximale pour une mise en place simple et rapide. Pour assurer une sécurité totale, le monteur mettra en place le garde-corps extensible depuis le niveau inférieur et, les éléments étant tous reliés entre eux, la sécurisation se fait donc par niveau complet. Le garde corps extensible proposé par Layher répond à une double problématique en matière de prévention des risques et de santé au travail : la réduction des T.M.S (troubles musculo-squelettiques) et la prévention des chûtes de hauteur. C’est un atout déterminant pour garantir le respect de la législation sur l’obligation de montage en protection collective tel que stipulé dans l’article R233-13-12 du décret du 1er septembre 2004 qui enjoint : « …une protection appropriée contre le risque de chute de hauteur… doit être assurée avant l’accès à tout niveau d’un échafaudage lors de son montage, de son démontage ou de sa transformation… ». L’approvisionnement du chantier en toute sécurité Comme le rappelait M. Limasset, implanté en France en 1980, Layher a délibérément mis la la notion de sécurité au cœur de son savoir-faire et de sa proposition d’échafaudages. Depuis, le groupe ne cesse d’innover afin d’améliorer la protection des monteurs et des opérateurs, sans perdre de vue la simplicité et l’ergonomie des solutions. Un nouvel exemple a été fourni par la « arrière écluse », un système visant à résoudre le problème de la sécurité sur les recettes d’approvisionnement. C’est de plus le seul système actuellement disponible sur le marché qui réponde pleinement à la réglementation en vigueur. La barrière écluse de Layher permet en effet aux employeurs d’être en conformité avec la réglementation stipulant qu’ils se doivent d’assurer la protection collective - partout où elle s’avère possible - des personnels intervenant en hauteur. Avant tout, la sécurité des opérateurs : la barrière écluse protège toutes les personnes travaillant sur un échafaudage en sécurisant le chargement ou le déchargement sur l’échafaudage. Facile et légère à manœuvrer, elle protège l’opérateur à tous les stades de l’approvisionnement. En position fermé, un garde-corps est positionné en rive d’échafaudage et protège les utilisateurs des risques de chute. Lors de l’approvisionnement de la recette, l’opérateur se place sur l’arrière de la maille et bascule la barrière qui vient se rabattre devant lui, l’isolant de la zone de chargement et le protégeant du vide. Pour accéder au matériel livré, il suffit d’opérer la manipulation inverse et le garde corps de rive, en basculant, vient reprendre sa place et sa fonction de protection. Le montage de cet élément se fait également en toute sécurité puisqu’un garde corps de montage ou de sécurité définitif protège le monteur à tout moment. 40 Juillet-Août-Septembre 2011 - N°623

Sécurité au travail Retour d’expérience > Les bonnes pratiques de la consignation Consignation et mise en sécurité des équipements industriels : chez Nestlé, les systèmes Master Lock assurent la traçabilité des clés dans le respect des bonnes pratiques et de la réglementation. Le site industriel Nestlé de Caudry, dans le Nord, relève de la division Grand Froid de la société qui assure ici la fabrication de plats traiteurs et surgelés, notamment les fameuses pizzas de la marque Buitoni. Evidemment, l’usine est soumise à la réglementation sévère qui s’applique au secteur agroalimentaire et qui s’est d’ailleurs renforcée ces dernières années. Responsable Hygiène et Sécurité du site, M. Xavier Grebert a été conduit à revoir l’organisation de la sécurité sur l’ensemble du site. Et tout particulièrement la consignation. La consignation, rappelle Jean-Baptiste Bourdeau (Responsable Grands Comptes Industrie / Master Lock Europe), est l’opération qui consiste à isoler les sources d’énergie des différentes machines d’une usine. Importante opération qui permet d’assurer la sécurité des opérateurs et des techniciens puisqu’elle évite un démarrage intempestif ou une mise en service d’un équipement par une personne non habilitée. Auparavant, selon le système de consignation qui avait été mis en place, chaque machine était dotée d’un système de cadenas à plusieurs clés, plusieurs intervenants étant ainsi en possession d’une clé pour un même équipement. Un système qui ne répond plus aux bonnes pratiques préconisées - particulièrement en France par l’INRS - et qui recommande d’une part le système « 1 opérateur – 1 cadenas – 1 clé », et d’autre part une parfaite traçabilité des clés en circulation. Pas de compromis avec la sécurité Il faut savoir que le groupe Nestlé a fait de la sécurité des opérateurs un axe stratégique de sa politique managériale, insiste Xavier Grebert. La politique « zéro accident » s’impose sur tous les sites en Europe et dans le monde. Cette politique du groupe est relayée au sein de chaque usine et le message doit être appliqué par chaque collaborateur, chaque salarié, pour le plus grand bien de tous. Et en matière de consignation, M. Grebert a donc recherché la solution la meilleure, c’est-à-dire la plus sûre et la plus efficiente. Les solutions Master Lock ont été rapidement été retenues. Une technologie en parfaite conformité avec les recommandations des bonnes pratiques et la réglementation – notamment en matière de traçabilité unique sur le marché – une compréhension des besoins et une aide au choix, un accompagnement et un suivi terrain ont constitué des atouts décisifs, reconnus par le responsable HS de Nestlé. A Caudry, notamment, où chacun reprend à son compte, dans l’accomplissement de ses tâches quotidiennes, les directives de sécurité dans un esprit de responsabilisation personnelle, le système Master Lock mis en œuvre a immédiatement trouvé tout son sens de « mise en sécurité à titre individuel », chacun devenant acteur de sa propre sécurité. Mise en sécurité individuelle La mise en place d’un nouveau système de sécurité sur l’ensemble d’un site industriel peut prendre de six à dix-huit mois. A Caudry, trois mois auront suffis pour mettre à jour l’ensemble du système de consignation. Cela s’explique tant par le niveau d’expertise de Master Lock que par le haut niveau de responsabilité déjà atteint par l’usine, renforcé par la volonté du groupe. Master Lock a donc procédé à la mise en place détaillée des procédures avec le responsable Hygiène et sécurité, à la remise à jour de tout le système de consignation et a tout naturellement fournis tout le matériel de consignation permettant d’effectuer les consignations régulières et systématiques, cadenas et autres accessoires. Reconnaissant son entière confiance dans les systèmes Master Lock, Xavier Grebert souligne qu’il est particulièrement satisfait d’avoir trouvé un interlocuteur à l’écoute de l’évolution des besoins du site. Car la sécurité n’est pas figée et doit évoluer avec les développements qui affectent le site. Jérémie Roboh DR Juillet-Août-Septembre 2011 - N°623 41

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com