Maintenance & Entreprise n°608

  • Produits
  • Risques
  • Nouvelle
  • Travail
  • Permet
  • Salon
  • Novembre
  • Gestion
  • Gmao
  • Maintenance
Dossier : Progiciels GMAO et outils logiciels de la maintenance

Présent au salon

Présent au salon Maintenance Expo, Paris-Nord Villepinte, Hall 6 – Stand G33

Edito Les services à l’industrie Toute correspondance est à adresser à nos bureaux : 7ter, cour des Petites-Écuries - Paris X e Tél. 01 70 08 65 45 Fax 01 70 08 65 46 contact@maintenance-industries.com (La rédaction n’est pas responsable des documents qui lui sont adressés, sauf demande express, ceux-ci ne sont pas retournés) COMITÉ D’ORIENTATION l Pr A. Aoussat (ENSAM -CPI) l Mme F. Asensio (AFSM) l M. P. Cros (FIM), l M e A.-J. Darmon (avocat au Barreau de Paris) l Mme D. Eyraud (FIEEC), l M. Fabiani (SNCT) l M. Gabriel (ESSTIN-Univ. Nancy I) l Guy Planchette (IMdR-SdF) l Pr Tahiri (ENIM, Maroc) l Pr Zwingelstein (Univ. Paris XII) RÉDACTION RÉDACTEUR EN CHEF Jean-François Romain jf.romain@presse-industries.com Ont participé à ce numéro Stacie Blanquin Denis Debaecker Marc Ferretti Yves Lavina François Précope Léo-P.Young Maquette/secrétariat de rédaction Philippe Guérin Communication ÉDITION EDITEUR Marc Michon marc.michon@presse-industries.com PUBLICITÉ Patrick Barlier patrick.barlier@presse-industries.com Tél. 01 70 08 65 45 N° ISSN : 1154-6433 Commission paritaire n° 0909T86493 Dépôt légal : à parution Membre du REPM-EMPN (Réseau Européen de la Presse spécialisée en Maintenance – European Professional Maintenance Press Network) IMPRESSION Edips Imprimeurs 21800 Dijon Quetigny DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Philippe Garnier philippe-garnier@presse-industries.com Maintenance & Entreprise et Maintenance Tertiaire magazine sont des publications de Presse Industries Maintenance, SARL au capital de 30 000 euros. RC : 492 015 6664 RCS Paris Siège social : 7ter, cour des Petites-Écuries, Paris X e Prix du numéro : 15 euros Abonnements : 85 euros (Etranger : nous contacter) Presse Industries DGM publie également Le Journal de la Production et Harvest Peut-on encore se passer d’une GMAO ? Dans la grande majorité des entreprises industrielles, et quelle que soit leur taille, les services de maintenance sont tous dotés aujourd’hui de ces outils logiciels qui ont su faire la preuve de leur nécessité pour gérer des équipements de plus en plus complexes, pour gérer également des plans de maintenance préventive de plus en plus sophistiqués. De même que l’appétit vient en mangeant, le niveau d’exigence face à ces outils va croissant. On en attend de plus en plus souvent une communication avec les autres outils de gestion de l’entreprise, ou un suppport à la mobilité des interventions. Quand, dans les GMAO de première génération, il appartenait à l’opérateur de s’adapter à ce nouvel outil, aujourd’hui les éditeurs proposent des logiciels à la fois plus puissants et plus simples d’utilisation, en un mot plus « conviviaux ». Et souvent ces outils sont paramétrés et ont été préadaptés à tel secteur particulier d’activité. Vous trouverez dans ce numéro un panorama de ce secteur de la GMAO désormais en phase de renouvellement. Du point de vue des éditeurs comme de celui des responsables de maintenance. À l’occasion du salon ExpoProtection qui se tient cette année conjointement à Maintenance Expo, nous consacrons également un dossier à la sécurité au travail et aux équipements de protection. Vous savez que le conseil de prud’hommes peut être saisi dès lors qu’un désaccord concerne le contrat de travail (CDI, CDD, contrat d’apprentissage…). Il est compétent pour reconnaître l’existence ou la validité d’un contrat de travail tout au long de sa durée de vie (litiges sur les salaires, primes, congés, formation, discrimination…) et pas seulement lors de sa rupture (licenciement, indemnisation, clause de non-concurrence…), et même pour un litige opposant deux salariés. Le conseil de prud’hommes peut même, dans certains cas, mettre un terme au contrat de travail en lieu et place d’une démission ou d’un licenciement. C’est la résiliation judiciaire. Pour toutes ces raisons, il est important de participer à l’élection des représentants au conseil des prud’hommes dont le scrutin se tiendra le 3 décembre prochain. On peut voter par correspondance, et pour les électeurs inscrits à Paris, effectuer son vote par Internet, entre le 19 et le 26 novembre. Jean-François Romain Nous serons présents à Paris Nord Villepinte sur les salons Maintenance Expo, ExpoProtection et Midest du 4 au 7 novembre. Soyez les bienvenus sur notre espace (hall 6 stand D14). Ce numéro comporte un encart Janvier 2008 - M & E - N°60X 7

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com