Maintenance & Entreprise n°608

  • Produits
  • Risques
  • Nouvelle
  • Travail
  • Permet
  • Salon
  • Novembre
  • Gestion
  • Gmao
  • Maintenance
Dossier : Progiciels GMAO et outils logiciels de la maintenance

Sécurité au travail >

Sécurité au travail > Pratique Gros plan sur l’antichute Système d’ancrage autonome par dépression, antichute à rappel automatique ou ligne de vie, Capital Safety présente à Expoprotection des innovations qui pourraient être récompensées. L e système d’ancrage autonome par dépression « Mobi-Lok » de DBI-SALA, une marque de Capital Safety, offre un ancrage non pénétrant, portatif muni d’un système d’arrêt de chute pour une utilisation sur des surfaces lisses. Dans le secteur de l’aviation, l’ancrage peut être fixé au fuselage ou aux ailes d’un appareil sans pénétrer ou endommager la surface de l’avion. Le modèle pour l’aviation comprend des patins anti-frottement et résistants au « Skydrol », qui en font l’outil idéal pour les inspections et l’entretien des appareils. Un ancrage destiné à l’industrie générale offre une solution plus économique pouvant être utilisée sur les trains, les pétroliers et dans les centrales électriques. Le Mobi-Lok est facile à installer et à utiliser. Sa conception monobloc permet de placer l’unité sur une surface lisse et constitue un point d’ancrage unique et instantané grâce à la bouteille d’air comprimée embarquée, sans besoin de tuyaux ou de raccordements. Une unité utilisant une source extérieure d’air comprimé est également disponible. Les patins du système d’ancrage s’adaptent à des rayons de 76 cm ou plus, ce qui élimine ainsi la nécessité d’utiliser plusieurs patins. Le système peut également être utilisé en tandem avec un jeu de patins secondaires et être installé avec un système de ligne de vie horizontale pour deux personnes. Les caractéristiques de sécurité supplémentaires du Mobi-Lok comprennent une alarme sonore de secours, une jauge visuelle et des valves anti-retour. Mobi-Lok est près de 40 % plus léger que les générations précédentes avec un poids inférieur à 9,5 kg, tout en conservant son agrément d’arrêt de chute et son niveau de sécurité. Il répond aux normes d’arrêt de chute OSHA, CE et ANZ. Antichute et ligne de vie La société propose également un nouvel antichute à rappel automatique « SALA-Lok » doté d’un carter unique en son genre dont la conception permet d’empiler les appareils, d’où un gain de place, mais aussi de temps. Le principal avantage de cette caractéristique vient du fait que plusieurs antichutes à rappel automatique peuvent être stockés de façon organisée, emboîtés parfaitement de manière compacte. Les carters étant empilés les uns sur les autres, le stockage, le contrôle et l’inspection des équipements seront plus aisés. Un côté du carter contient une nervure circulaire qui s’emboîte dans la nervure plus petite du côté opposé, ce qui permet l’empilage de deux antichutes à rappel automatique (cette conception permet également de protéger les étiquettes). « SALA- Lok » réunit toutes les caractéristiques actuelles des antichutes DBI- SALA, frein anti-rebond, réserve de câble, anneau d’ancrage pivotant et un mousqueton à témoin de chute pivotant. Présenté aux Innovations Awards à Expoprotection, la ligne de vie horizontale « EZ-Line » est également un système novateur qui facilite l’installation, le rembobinage et le démontage des lignes de vie temporaires grâce à son dispositif de rappel intégré. Pour dérouler et enrouler ce système d’une longueur totale de 18 mètres, il suffit d’utiliser son carter portatif ultra-compact et léger (EZ-Line pèse 33 % de moins que la plupart des lignes de vie horizontales). Le système comprend un câble de 6 mm d’une longueur totale de 18 mètres, une poignée de rappel du câble qui permet de tendre la ligne et de rembobiner le câble dans son carter. Cette poignée sert en outre d’indicateur de pré-tension ; le carter protège le câble contre l’usure que peut causer un stockage inapproprié. À noter que ce nouveau système est doté d’un système d’absorption d’énergie et peut, en cas de besoin, être réparé. Stacie Blanquin 48 M & E - N°608 - Novembre 2008

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com