Views
1 year ago

Maintenance & Entreprise n°608

  • Text
  • Produits
  • Risques
  • Nouvelle
  • Travail
  • Permet
  • Salon
  • Novembre
  • Gestion
  • Gmao
  • Maintenance
Dossier : Progiciels GMAO et outils logiciels de la maintenance

Publi-rédactionnel >

Publi-rédactionnel > Retour d’expérience Une mobilité efficace pour la maintenance La société Anvolia gère les interventions de ses techniciens de terrain et ses relations clients avec la solution Movalys d’Adeuza. Une mise en œuvre exemplaire pour rationaliser et optimiser l’emploi des ressources et la communication au sein de l’entreprise et avec ses clients. Créée en 1991 à Nantes, dans le secteur de la climatisation, du chauffage et de la ventilation, par Marc Faburel son président et M. Hervé Mercier son associé, la société Anvolia assure aussi bien l’étude et l’installation des équipements que leur maintenance préventive et curative. Les clients sont essentiellement de grandes entreprises à implantations « Nous avons d’abord été confrontés à la problématique des 35 heures », rappelle le dirigeant. Comment permettre aux techniciens d’assurer leurs missions tout en respectant la réglementation horaire, et sans faire exploser les heures supplémentaires. D’où le recours, dans un premier temps, à une solution de gestion des temps effectifs d’intervention et des trajets (en conformité avec la convention du bâtiment qui permet d’encadrer les temps de travail et de déplacement). Mais basé sur la confiance et la déclaration, sans contrôle, le système a vite montré ses limites. La mise en place de la géolocalisation a Techniciens en intervention. multiples, notamment de grandes enseignes et des chaînes commerciales. Parmi ses références, on peut citer Maison du Monde, Pimki, Nocibé, Kiabi…, des clients très exigeants en matière de services, qu’il a fallu suivre d’abord dans le Grand Ouest, de Nantes à Lorient, de Tours à Rennes, puis sur tout le territoire national à travers une dizaine d’implantations et 240 personnes à Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Marseille. Trois nouvelles créations sont programmées dans le Centre et le Nord. « Notre activité particulière en matière de service de maintenance des équipements nous impose une grande proximité des sites de nos clients », explique M. Faburel.

Publi-rédactionnel Marc Faburel (à gauche) et Hervé Mercier (à droite), dirigeants d’Anvolia permis ensuite de détecter certaines dérives dans les emplois du temps… mais de façon encore insatisfaisante. Adieu paperasse, bonjour la réactivité ! Les deux informaticiens maison, Antony Maillot et Bertrand Auger, qui ont installé la géolocalisation, s’attachent alors à optimiser la planification, nœud stratégique de l’activité de l’entreprise. Leurs objectifs : moins de paperasse et plus d’informations, plus de réactivité et une meilleure communication avec les techniciens comme avec les clients… « Ayant une activité essentiellement terrain, nous avions tendance à considérer que notre travail est terminé quand le dépannage a été effectué. Mais en fait notre donneur d’ordre attend de nous non seulement une bonne réactivité, mais aussi un suivi d’information et une communication plus riche. » La rencontre avec Adeuza allait permettre de répondre à ces enjeux. La solution offre les garanties de pérennité et d’évolutivité qu’apportent un progiciel ainsi que le langage Java, un standard. « En outre il fallait pouvoir établir des passerelles avec notre outil Sage et, d’autre part, configurer et adapter l’outil à nos demandes spécifiques », développe A. Maillot. Avec Movalys, la solution développée par l’éditeur, c’est toute la chaîne d’information qui est désormais fluidifiée : les techniciens n’ont plus à venir chercher les bons d’intervention, ils reçoivent l’information pertinente en temps réel, et avisent, en retour, de la fin de chaque intervention. En parallèle, la communication avec les clients s’est trouvée améliorée, à travers notamment une « hot line » centrale basée à Nantes qui prend les demandes d’intervention pour toute la France, les qualifie et les dispatche instantanément auprès du technicien disponible le mieux approprié sur le terrain. « Ayant une visibilité permanente sur la localisation des techniciens, on ne perd plus de temps dans la recherche de la personne… » Et un double avantage : en terme de qualité de services, Anvolia peut aujourd’hui garantir une intervention dans les 4 heures, au pire dans les 12 heures si la demande parvient en soirée… en assurant la traçabilité et un parfait suivi de l’information par Extranet et à travers la signature électronique des bons de travaux. Avantage en terme d’organisation et de management interne : plus de conflit avec les salariés dont le relevé des Prise en compte de l’intervention et rapport d’intervention temps d’intervention et de déplacement est désormais incontestable. À terme, les feuilles d’heures pourraient être gérées directement sur Movalys… « Ce n’est pas encore en place, mais on pourrait ainsi aller jusqu’à l’établissement du bulletin de salaire des techniciens », se plaît à envisager M. Faburel. De façon très concrète, la suppression des ressaisies de reporting a permis de simplifier et d’accélérer les procédures et de résoudre les problèmes d’incompréhension liés aux écrits manuels. 45 techniciens de maintenance et 10 ordonnanceurs sont les utilisateurs réguliers de la solution accessible sur terrain par des terminaux mobiles, des PDA durcis Dolphin 7900 de Hand Held Product (avec lecteur de code à barres intégré, ce qui ouvre à des développements ultérieurs). 20 000 interventions en France La relation avec Adeuza a été exemplaire : « Nous avons été exigeants, mais ils ont su répondre à nos besoins et à des demandes parfois atypiques, souligne M. Faburel, lancé en 2005, le projet a demandé près de trois ans. Sans doute qu’aujourd’hui, un tel projet serait réalisé en moins de temps compte tenu de l’expérience acquise de part et d’autre. » Aujourd’hui la solution d’Adeuza et les différents modules, Movalys Intervention, Connecteur Movalys et Movalys Mobile, sont utilisés par Anvolia aussi bien pour gérer ses contrats de maintenance auprès des enseignes multisites que pour ses interventions sur les sites industriels qui se distinguent souvent par un grand nombre d’équipements sur un même lieu. Selon les équipements et les contrats de maintenance, chaque site fait l’objet de une à 12 visites préprogrammées par an en maintenance préventive, en dehors des dépannages évidemment non programmables : Anvolia réalise ainsi pas moins de 20 000 interventions par an. Enfin, et ce n’était pas l’objectif premier, mais le recours à une solution innovante et sans papier a donné à l’entreprise une image de modernité, de fiabilité et d’éco-responsabilité qui valide son expertise auprès de nouveaux clients.

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com