Maintenance & Entreprise n°608

  • Produits
  • Risques
  • Nouvelle
  • Travail
  • Permet
  • Salon
  • Novembre
  • Gestion
  • Gmao
  • Maintenance
Dossier : Progiciels GMAO et outils logiciels de la maintenance

Progiciels GMAO > État

Progiciels GMAO > État des lieux La GMAO en phase de renouvellement La GMAO s’est adaptée aux exigences de l’entreprise et aux besoins de la maintenance : davantage de sous-traitance de spécialité, des installations de plus en plus complexes, un niveau technique de plus en plus élevé. Mais parmi les logiciels disponibles, doit-on préférer ceux qui sont référencés dans son secteur d’activité ou les solutions plus généralistes promettant simplicité de mise en œuvre et d’exploitation ? Panorama de l’offre et des développements à venir… Rares sont les éditeurs présents sur le marché de la GMAO depuis plus de 20 ans. Ainsi Cipros International, éditeur d’Easycam : après des années de silence, son dirigeant Gilbert Fellini a décidé de devenir l’un des leaders du marché de la GMAO… Un marché marqué surtout par la concentration des acteurs : Datastream racheté par Infor, MRO Software par IBM, plus récemment la fusion d’Indus et de MDSI donnant naissance à Ventyx. Que se passe-t-il dans le monde des GMAO ? « L’année fiscale 2008 est marquée, pour les solutions EAM, par un revenu en forte hausse », indique Jean- Benoît Nonque, directeur solution enterprise asset management chez Infor, « en raison essentiellement des ventes croisées : les clients Infor, précédemment utilisateurs des solutions de finance ou d’ERP, ont souhaité étendre celles-ci vers la GMAO ». En l’occurrence vers la solution Infor EAM qui permet de gérer les actifs, les patrimoines immobiliers, les contrats de service et de bénéficier de l’expertise des spécialistes de ce qui fut Datastream. Passant de MRO Software à IBM, « Maximo Enterprise Asset Management » a été intégré dans le « brand » Tivoli qui, historiquement, fournissait des solutions de mesure de disponibilité et de performance dans l’environnement informatique. « Aujourd’hui, ITM (IBM Tivoli Monitoring) est positionné dans une activité de Service Management intégrant l’offre Maximo », détaille Serge Flandre, Tivoli Maximo Sales Manager, IBM France : « Celle-ci se décline en deux plates-formes s’appuyant sur le même socle technologique : Maximo EAM for IT pour l’environnement informatique qui coexiste avec l’offre Tivoli, et Maximo EAM pour la gestion des actifs techniques dans les domaines de l’énergie, des transports et du manufacturing. On observe une tendance vers la convergence de ces deux plates-formes. » Ce sont six « Industrie Solutions » verticales qui ont été développées sur Maximo EAM, pour le nucléaire, le transport qui intègre le MCO des flottes, la pharmacie, le gouvernement, les applications « energy & utilities » [transport et distribution], et les applications « oil & gas » [de l’extraction du pétrole à la pompe à essence]. « Des fonctions de gestion de configuration existent pour les avions ou les hélicoptères, précise Ludovic Thieux (avant-vente Maximo), elles proviennent du rachat de Raptor par MRO Software en juillet 2004. Ce progiciel est intégré dans la plateforme Maximo sous le nom d’Asset Configuration Manager. » Sur chacune des Industry Solutions est développée la fonction de Service Provider qui permet au client d’IBM (souvent de grands comptes, dans le cadre de projets d’envergure) d’exploiter Maximo au service de ses fournisseurs ou de ses clients. « Un client peut établir la demande d’un service choisi dans un catalogue de services intégré, voire établir une demande exceptionnelle qui donnera lieu à un devis. » Autre fait saillant, une forte croissance, le doublement des équipes de laboratoire et un CA qui, au dire de Serge Flandre, représente 15 % d’un marché total estimé à 2 mil- 24 M & E - N°608 - Novembre 2008

liards de dollars selon ARC Advisory Group. Pour sa part, Oracle qui dispose de trois ERP (e-Business Suite, Peoplesoft, JD Edwards) et les maintient « ad vitam aeternam » construit depuis 2002 des solutions de maintenance et de gestion de patrimoine avec de surcroît les atouts tirés du rachat de Hyperion, société positionnée sur l’analyse et le décisionnel lui permettant de satisfaire des règles métiers complexes, réaliser des simulations sur le moyen et le long terme, établir des indicateurs, etc. « Nous avons également acheté Autovue, spécialiste de la gestion documentaire avancée qui renforce notre solution de gestion des actifs », ajoute Philippe Salvi, consultant solution chez Oracle. Sans oublier la brique issue du rachat de Siebel (gestion de la relation client) qui apporte des éléments pertinents pour les centres d’appel et la mobilité des techniciens de maintenance. Philippe Salvi, consultant solution chez Oracle. Bernard Decoster, fondateur et directeur de DSDSYSTEM. « La gestion de la réglementation (de la DRIRE pour les sites Seveso, de l’UTAC pour l’industrie automobile, ou les normes FDA pour l’industrie agroalimentaire ou pharmaceutique) est intégrée dans notre solution Altaïr », déclare Bernard Decoster, fondateur et directeur de DSDSYSTEM qui annonce un taux de croissance de +30 % de son chiffre d’affaires, taux identique à celui d’Apisoft International. D’autres éditeurs annoncent de bons résultats : Corim (CA : 1,7 M€), ou encore Carl Software qui enregistre 14 % de croissance, un chiffre d’affaires de 6,152 M€, et la 11 e année de croissance consécutive, avec 9,4 % de rentabilité nette. « Pour la 2 e année consécutive, nous sommes le premier éditeur spécialisé en France en GMAO et asset management, se félicite son Éric Bonnet, nous avons obtenu la meilleure cotation de la Banque de France, 3++. Seules 5,2 % de toutes les entreprises en France ont obtenu cette cotation qui juge de la capacité de l’entreprise à tenir ses engagements financiers sur trois ans. » Parmi les secteurs en croissance, c’est dans celui de la santé que l’on trouve les utilisateurs les plus en plus pressés d’installer une GMAO pour la maintenance des hôpitaux et de leur matériel biomédical. Ainsi Dimo Gestion a intégré son Axel GMAO au système d’information de différents hôpitaux tels que le CHD de Vendée. On trouve Easycam (Cipros) au centre hospitalier de Versailles, tandis que Siveco peut se targuer d’avoir été référencé par la centrale d’achats de l’hospitalisation privée et publique qui a validé Coswin 7i. Le secteur de l’énergie sollicite également les éditeurs de solutions d’Asset Management. Ventyx, MRO Software, SAP étaient en lice sur l’appel d’offres d’EDF pour la maintenance de ses centrales nucléaires (nous vous dévoilerons le mois prochain qui a été retenu). On se souvient d’autre part de la position forte de Datastream (aujourd’hui Infor) auprès de la Sonatrach. Oracle de son côté est Éric Bonnet, président de Carl Software. sollicité par les grands de l’énergie… « Nous sommes parvenus à maturité en gestion de maintenance avec des logiciels permettant l’analyse AMDEC, l’élaboration de plans de maintenance, la création d’ordres de travail… », note Philippe Salvi (Oracle) qui observe la montée de systèmes informatiques graphiques et de SIG (systèmes d’information géographique) en réponse à la demande des techniciens itinérants comme des gestionnaires de patrimoines souhaitant des moyens de workflows et de recherches multicritères pour la gestion des OT, de tableaux de bord pour superviser l’activité de maintenance. Des évolutions techniques et fonctionnelles majeures Laurent Menoret souligne que, chez Apisoft International, « plus de 300 nouvelles évolutions (mineures ou majeures) sont apparues depuis 2007 dans la GMAO Opti- Maint : la gestion des mouvements qui permet de tracer entre autres la gestion des réparables, la TPM avec une gestion très simple de la maintenance de premier niveau, la journalisation des données qui permet de répondre à la norme FDA Novembre 2008 - M & E - N°608 25

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com