Views
2 years ago

Maintenance & Entreprise n° 656 SEPEM ROUEN

  • Text
  • Maintenance
  • Entreprise
  • Solutions
  • Ainsi
  • Novembre
  • Permet
  • Rouen
  • Formation
  • Formations
  • Entreprises
  • Sepem
Spécial Maintenance en région Auvergne Rhône-Alpes p27

MAINTENANCE EN

MAINTENANCE EN RÉGIONSCAS D’APPLICATIONLes équipes de maintenance de la FMGCutilisent Mobility WorkLa plateforme Mobility Work compte à ce jour plus de 5 millions d’heures de maintenanceenregistrées et permet aux usines de tous secteurs de révolutionner leurs pratiques. Des acteursinternationaux majeurs de l’industrie, de la cosmétique, de l’agro-alimentaire ou encore desentreprises du secteur public ont déjà choisi de digitaliser et d’optimiser leur maintenance grâceà cette plateforme. La Fonderie et Mécanique Générale Castelbriantaise (FMGC) témoigne surson utilisation de la plateforme créée par la société parisienne Mobility Work.La Fonderie et Mécanique Générale Castelbriantaise(FMGC), située en Loire-Atlantique, est la premièreusine européenne de fabrication de contrepoids en fonteet a, il y a quelques années, fait ses premiers pas sur lemarché des énergies marines renouvelables. Elle appartient à FariniaGroup, spécialisé dans la transformation de métaux (forge,fonderie, usinage et fabrication additive métallique).DES GMAO TRADITIONNELLES INADAPTÉESLe travail en fonderie expose les employés à différentes difficultés: les équipes de maintenance doivent faire preuve d’une granderéactivité et d’une certaine flexibilité pour intervenir rapidementsur les machines en cas de panne ou dysfonctionnement, tout enassurant leur sécurité. Les techniciens évoluent, en effet, dans unenvironnement particulièrement bruyant où la température esttrès élevée, ils manipulent des métaux chauffés à de très hautestempératures et travaillent sur des équipements imposants, quinécessitent un entretien tout particulier.©DRCélia SagnierRédactrice de contenus chez MobilityWork.UN PREMIER ÉCHEC DE DÉPLOIEMENTLa FMGC a adopté et déployé son premier logiciel de GMAOen 2013, se tournant alors vers un acteur majeur du marché quiproposait une solution de GMAO dite « traditionnelle ». Trèsrapidement, les techniciens tirent des conclusions assez désastreusesde cette première expérience.« La gestion des équipements s’est vite avérée chronophage puisqueles équipes avaient du mal à les retrouver dans l’outil, explique PierrickPincemin, responsable maintenance à la FMGC. Le logicielétait extrêmement coûteux et absolument pas adapté aux besoinsdes techniciens, qui étaient confrontés à des dizaines de tableauximpossibles à prendre en main. En réalité, ils avaient le sentimentd’être forcés d’utiliser la solution et ne se sentaient ni concernés niimpliqués ». L’équipe évoque alors d’autres solutions présentessur le marché, sans succès.VERS UNE SOLUTION DE GMAO NOUVELLE GÉNÉRATION©DRUn professionnel de FMGC consulte Mobility Work sur tablette.À cette période, Marc-Antoine Talva (fondateur de la plateformede gestion de maintenance Mobility Work) rejoignait les rangsde la FMGC en tant qu’apprenti pour pousser le déploiement etl’adoption de la GMAO traditionnelle choisie par l’usine. PierrickPincemin se souvient : « Il était à l’époque sous ma responsabilité.Il a évidemment essuyé un certain échec lors de l’adoption de cettesolution conventionnelle puisque les équipes n’en voulaient pas. Il40 IMAINTENANCE & ENTREPRISE • N°656 • Novembre - Décembre 2019

MAINTENANCE EN RÉGIONSa décidé de réagir et, grâce à son expériencemétier, il a obtenu l’autorisationde sa hiérarchie de commencer à développerune GMAO nouvelle générationen interne, bien plus en phase avec lesbesoins du terrain ».Marc-Antoine Talva, fondateur de Mobility Work.©DR©DRPierrick Pincemin,responsable maintenanceà la FMGC.La plateforme de gestion de maintenancecommunautaire Mobility Workest ainsi née en 2015, dans cette usinepilote du groupe. Marc-Antoine Talvaavait alors une vision très claire duproduit et une volonté affirmée d’enfaire une plateforme communautaire,beaucoup plus visuelle, ergonomiqueet pratique que ce qui existait alors surle marché.Cette plateforme a changé le quotidien des équipes de maintenance,comme en atteste Pierrick Pincemin : « Nous avons observédes gains de temps incroyables, Mobility Work a été révolutionnairedans notre fonderie. La création d’un fil d’actualité qui compilaitl’ensemble de l’activité de notre usine a tout changé ! L’accroche aété immédiate, les techniciens ont tout de suite adopté l’outil tantil était en décalage avec la solution précédemment déployée. Lesimple fait d’identifier les équipements grâce aux photos, et doncd’avoir un outil visuel, a bouleversé notre quotidien ».DES RÉSULTATS CONCRETS SUITE AU DÉPLOIEMENTD’UNE GMAO MOBILE 4.0Plus généralement, cette GMAO nouvelle génération a permis àla FMGC d’amorcer un virage vers le partage communautaire del’expérience, ce qui a grandement facilité la remontée d’informa-MAINTENANCE & ENTREPRISE • N°656 • Novembre - Décembre 2019 I41

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com