Views
2 years ago

Maintenance & Entreprise n° 656 SEPEM ROUEN

  • Text
  • Maintenance
  • Entreprise
  • Solutions
  • Ainsi
  • Novembre
  • Permet
  • Rouen
  • Formation
  • Formations
  • Entreprises
  • Sepem
Spécial Maintenance en région Auvergne Rhône-Alpes p27

MAINTENANCE EN

MAINTENANCE EN RÉGIONSmobile de cobotique et de différents outils numériques commeles objets connectés, les réalités virtuelles et augmentées. Nousdéveloppons, en parallèle, un jumeau numérique de ce démonstrateur.Ces évènements sont organisés autour ou au sein de cedémonstrateur afin que les entreprises puissent tester les outilset apprendre à le faire.Nous préparons également des conférences en interne ou enpartenariat avec d’autres acteurs académiques ou industriels.Les sujets abordés peuvent concerner la maintenance prédictive,l’intégration des outils de réalité virtuelle, la robotique mobile etl’impact de la cobotique sur un poste manuel. Il y a un thème parséminaire. Pour illustrer nos propos, nous y ajoutons le témoignaged’un industriel car il est important de comprendre concrètementcomment ces outils sont intégrés et quels sont les avantagesde leur utilisation.au service de la maintenance et des nouveaux outils qui sont àsa disposition. Nous étudions donc leur impact et nous accompagnonsles humains qui vont appréhender ces nouveaux outilsdans leur quotidien. La difficulté rencontrée démontre qu’imposerdes outils à des professionnels peut entraîner une mauvaiseutilisation. Cela crée, en effet, des dysfonctionnements alors qu’àla base, cela devrait améliorer leur quotidien. Nous étudions lesimpacts sur l’humain : comment s’approprier les nouveaux usagesau niveau de son métier.M&E : QUELS SONT VOS POINTS FORTS PAR RAPPORTAUX AUTRES LABORATOIRES QUI TRAVAILLENT SURDES THÈMES SIMILAIRES ?Opérations de maintenance en réalité augmentée.©DRPar ailleurs, nous ouvrons nos portes aux entreprises en leurproposant des ateliers leur permettant de tester directement l’outilà raison d’1 fois tous les 2 mois.« Nous préparons également des conférences en interneou en partenariat avec d’autres acteurs académiques ouindustriels. »M&E : QUELS SONT LES ENJEUX DANS VOTRE SECTEUR ?A.L. : L’enjeu est la numérisation et la digitalisation de l’outil deproduction. Nous réfléchissons à l’ intégration du numériqueA.L. : Nous mêlons les sciences humaines et sociales avec latechnologie. Nous apportons la composante humaine dansnos travaux de recherche. Les deux équipes de recherche quitravaillent ensemble, sont composées d’une équipe de spécia-©DRLes recherches du CESI portent sur l’impactde la réalité virtuelle dans la maintenance.36 IMAINTENANCE & ENTREPRISE • N°656 • Novembre - Décembre 2019

MAINTENANCE EN RÉGIONS« L’optimisation de plans de maintenance dans le secteur del’éolien offshore, au niveau des ressources humaines et dumatériel, est un axe de recherche important pour nous. »listes en sciences du numérique et génie industriel et d’une autreéquipe qui mène des recherches sur les environnements d’apprentissage.L’objectif est d’analyser l’impact de ces environnementsinstrumentés sur l’apprentissage des connaissances. Nous intégronspour cela le comportement humain dans la démarche dedéveloppement de l’outil.M&E : POUVEZ-VOUS DONNER DES EXEMPLESD’APPLICATION ?A.L. : Nos recherches portent sur l’impact de la réalité virtuelledans la maintenance. Les outils numériques facilitent les interventionsen permettant, aux opérateurs de se former à la procédurequ’ils auront à effectuer. Par ailleurs en se familiarisant ausite, via la réalité virtuelle, ils acquièrent la connaissance des lieux,ce qui facilite leurs déplacements et sécurise leurs interventions.Nous travaillons sur l’évolution dynamique de la formation enfonction du profil de l’utilisateur.L’optimisation de plans de maintenance dans le secteur de l’éolienoffshore, au niveau des ressources humaines et du matériel,est un axe de recherche important pour nous. Les opérateurs nedevant pas rester très longtemps sur site il nous faut donc réfléchirà la maintenance à distance en temps réel avec l’opérateurin situ qui sera piloté à distance par un expert.Enfin, au cœur de notre plateforme de recherche et d’innovationà Rouen, nous avons une chaine de production qui simulel’assemblage d’un boitier de téléphone. Elle comprend plusieursmodules et pour l’un d’entre eux, nous avons mis en place un plande maintenance pour le démonter. Nos travaux de recherche ontporté sur l’optimisation de ce plan de maintenance. Nous avonsutilisé deux techniques différentes (papier et réalité augmentée).Nos travaux ont démontré que la visualisation, grâce à la réalitéaugmentée, permet de diminuer les temps de maintenance et quiplus est avec moins d’erreurs.M&E : DANS QUELS ÉVÈNEMENTS ÊTES-VOUS PRÉSENTS ?Avec ses 25 implantations à travers le territoire CESI participeà beaucoup de manifestations locales en lien avec l’industrie etla construction ce qui lui permet de toucher beaucoup de PMEqui fréquentent ces manifestations au même titre que les manifestationsnationales. ●Propos recueillis par Valérie BrenugatMAINTENANCE & ENTREPRISE • N°656 • Novembre - Décembre 2019 I37

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com