Views
4 years ago

Maintenance & Entreprise n° 648

  • Text
  • Maintenance
  • Entreprise
  • Solutions
  • Janvier
  • Lubrifiants
  • Formations
  • Industrielle
  • Formation
  • Pression
  • Industriels
Les formations en maintenance p.27

DOSSIER LES FORMATIONS

DOSSIER LES FORMATIONS EN MAINTENANCE © Shutterstock Les stagiaires occupent principalement des postes d’ingénieurs ou techniciens de bureaux d’études ou des services fabrication, méthodes et contrôle-inspection. exigences relatives au suivi en service et à la maintenance des équipements sous pression. Ces formations doivent également permettre d’acquérir des connaissances sur les principales recommandations relatives à la mise en œuvre des répar ations et à l’aptitude au service (zones corrodées). L’objectif final étant de savoir constituer un dossier d’intervention. Nos formateurs sont des experts techniques dans le domaine, intervenant notamment dans des prestations de conseil et d’assistances techniques chez les fabricants d’équipements. En outre, ce sont les rédacteurs du CTM Maintenance ESP, les stagiaires bénéficiant ainsi directement de la connaissance approfondie et de l’expérience de ceux qui ont élaboré l’ouvrage. Cette parfaite connaissance technique du sujet de notre organisme et de nos formateurs est un critère de choix essentiel pour nos clients. C’est également ce qui nous démarque principalement de nos concurrents. M&E : Quels sont les domaines d’activités des principaux clients ? S.P. : Nos principaux clients effectuent des travaux de maintenance sur les équipements sous pression dans de multiples secteurs comme notamment la chimie et la pétrochimie, l’agroalimentaire, la pharmacie ou la papeterie. « Comprendre la structure du CTM Maintenance ESP et savoir trouver les exigences relatives au suivi en service et à la maintenance des équipements sous pression. » Dates des prochaines sessions : • Maintenance : 13 et 14 juin 2018 ou 5 et 6 décembre 2018 • Suivi en service : 12 juin 2018 ou 4 décembre 2018 M&E : Quelles sont les conséquences de la réforme sur le marché de la formation ? S.P. : Les différentes réformes sur la formation professionnelle continue ont principalement pour impact de mettre les entreprises dans une situation attentiste pendant chaque période de réforme et elle se succède depuis plusieurs années. De ce fait, notre organisation doit faire face aux inquiétudes et aux incertitudes des industriels sur la prise en charge de leurs formations et leurs contraintes en la matière. Au-delà de cet aspect, pour l’organisme de formation que nous sommes, nous nous sommes toujours attachés à délivrer des formations de qualité, tant sur le fond, que sur la forme. De ce fait, les nouvelles contraintes pesant sur les organismes n’ont pas été contraignantes pour SNCT Publications car nous nous imposions de manière volontaire ces différentes exigences. Ainsi, lorsque la dernière réforme a été l’occasion de la mise en place par les OPCA d’une plateforme d’enregistrement, Datadock » des organismes de formation respectant 21 indicateurs, notre structure a procédé à son référencement et obtenu son « sésame » dès le mois de mai 2017 (sous le numéro 0006323). Nous sommes évidemment très attentifs au projet de réforme annoncé pour l’année 2018 et les conséquences pour nos industriels notamment sur le financement des formations. Propos recueillis par Valérie Brenugat Informations – Inscriptions Marie Wacapou Tél : +33 (0)1 47 17 62 61 m.wacapou@snct.org 30 IMAINTENANCE & ENTREPRISE • N°648 • Janvier 2018

LES FORMATIONS EN MAINTENANCE DOSSIER ETABLISSEMENT Formations CNAM : de la prémaintenance à la fabrication additive Le Conservatoire national des arts et Métiers (CNAM) est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche interdisciplinaire. Il propose des stages spécifiques pour l’industrie et des formations pré-maintenance. Jean Pierre Chevalier, professeur du Cnam, directeur de l’équipe pédagogique des matériaux industriels et Florian Jouan, chargé du marketing de Cnam Entreprises présentent les particularités de l’offre de leur établissement. Echanges. Florian JOUAN chargé du Marketing de Cnam Entreprises Cours intérieur du CNAM © : Dircom Cnam © Sandrine Villain Jean Pierre CHEVALIER professeur du Cnam, directeur de l’équipe pédagogique des matériaux industriels Maintenance & Entreprise : Quelles sont les activités et l’actualité de votre établissement ? de 4 grands axes : matériaux céramiques, composites, polymères et métalliques. Notre catalogue de formation industriel compte aujourd’hui plus de 70 stages. Florian Jouan : Le Conservatoire national des arts et Métiers (CNAM) est un établissement public d’enseignement supérieur et de recherche interdisciplinaire. Sa vocation est de proposer des formations dans tous les domaines (RH, comptabilité, gestion, management, marketing, industrie, …). Cnam Entreprises, grâce à l’expertise de sa marque CACEMI, est reconnu dans les formations sur les matériaux industriels depuis 1976. Cette spécialisation est historique, puisque les premiers stages ont ouvert suite aux besoins naissants des industries énergétiques avec l’arrivée de la technologie nucléaire. Par la suite, nous nous sommes élargis à l’ensemble des matériaux industriels. Nos formations s’articulent autour « Chaque année, l’offre spécifique pour l’industrie évolue pour s’adapter aux besoins des entreprises. » Jean Pierre Chevalier M&E : Quelles sont vos nouvelles formations continues sur la maintenance ? Jean Pierre Chevalier : Chaque année, l’offre spécifique pour l’industrie évolue pour s’adapter aux besoins des entreprises. Ainsi, trois à quatre nouveaux stages apparaissent chaque année dans notre offre. Dernièrement, nous avons créé des stages sur l’analyse des cycles de vie, la tomographie aux rayons X, la fabrication additive, et dans notre catalogue 2018-2019, actuellement en préparation, seront proposés deux stages sur l’élaboration et la caractérisation des poudres métalliques. MAINTENANCE & ENTREPRISE • N°648 • Janvier 2018 I31

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com