Views
1 year ago

Maintenance & Entreprise n° 628

  • Text
  • Solutions
  • Mise
  • Travail
  • Groupe
  • Permet
  • Ainsi
  • Produits
  • Gmao
  • Gestion
  • Maintenance
Spécial maintenance expo 2012

Actualités

Actualités L’entretien > Siveco trace sa feuille de route en toute indépendance Après l’annonce par Carl International d’une prise de participation à hauteur de 34 % dans le capital de Siveco Group, nous avons demandé à Carlo Fichera, PDG de Siveco, comment devait être interprétée la nouvelle composition de l’actionnariat de son groupe. Pouvez-vous nous retracer le contexte de votre retour, il y a quelques mois, aux commandes de Siveco ? Carlo Fichera. Comme vous le savez je suis cofondateur de Siveco Group que j’ai dirigé de la création en 1986 sans discontinuer jusqu’à mi 2007. Actionnaire minoritaire à l’époque, j’ai décidé de me retirer et de céder mes parts de l’entreprise, quand l’actionnaire majoritaire a manifesté sa volonté de changer de stratégie. Dans la période qui a suivi mon départ, l’entreprise s’est maintenue tant au niveau de son offre produits que de ses marchés. En revanche, au plan de la gestion, vous avez pu constater la succession de plusieurs directeurs généraux. Le dynamisme commercial en a souffert, l'organisation est devenue plus complexe, les coûts de structure se sont envolés et, naturellement, le résultat s'est effondré. Il s’en est suivi que l’année passée, j’ai été rappelé par l’actionnaire principal du groupe, et je suis donc revenu, mais en acquérant la majorité des actions du groupe. Je me suis attaché à corriger les dérives, sans plan de restructuration ni licenciement. J’ai par contre rappelé d’anciens collaborateurs et reconstitué une équipe qui s’était perdue en chemin pendant mon absence. Aujourd’hui nous constatons avec satisfaction que la confiance de nos clients est toujours là. Le chiffre d’affaires est reparti à la hausse et les résultats sont redevenus fortement positifs. Quels sont aujourd’hui vos objectifs et, désormais seul maître à bord, que comptezvous faire ? C. Fichera. Les équipes dirigeantes précédentes nous ont quitté. Aujourd’hui, en tant qu’unique directeur général et président, je contrôle les destinées de ce groupe et entends bien encore longtemps faire en sorte que Siveco Group mérite la confiance de ses clients. Comment ? En lui redonnant stabilité et cohérence car je connais le groupe sans doute mieux que quiconque, puisque c’est moi qui l’ai construit et dirigé. En lui redonnant aussi des perspectives de croissance et retrouvantdurablement la forte rentabilité que nous avons connue par le passé : tels sont les objectifs que je me suis fixés à mon retour. Ces objectifs ont déjà été atteints et nous les poursuivrons. Sur les 9 premiers mois de l’année 2012, nous avons gagné d’importants contrats en France et à l’étranger, racheté les 49% des parts minoritaires de Siveco Brazil pour qu’elle devienne 100% Siveco Group, signé des accords de distribution dans les Emirats et obtenu le « go live » de Coswin sur les centrales électriques au Koweït et équipé cinq autres centrales en Algérie et en Tunisie. Ce sont des exemplesde dynamique et de complexité des opérations que l’on réalise. Pouvez-vous rappeler le périmètre du groupe et ses résultats ? C. Fichera. La maison mère Siveco Group réalise, au dernier bilan publié, un chiffre d’affaires de 6,365 millions d’euros avec un bénéfice net de 1,654 million après impôts. Comme vous le savez, nous avons également des filiales- Brésil, Tunisie, Royaume- Uni, Italie et Bénélux - que nous détenons pratiquement toutes à 100%. Le C.A. consolidé du groupe atteint ainsi 7,8 millions d’euros. Nous avons également une participation au sein de Siveco Chine, et un réseau mondial de distribution. Toutes les entités détiennent localement leurs propres compétences commerciales et techniques, de conseil et de support dans les différentes langues selon les pays d’implantation. Ce qui me permet d’affirmer que Siveco Group n’a pas seulement une politique d’export mais une réelle présence locale à l’international. Cela ne date pas d’hier, c’était ma volonté depuis l’origine et cela a nécessité de forts investissements et avec constance pendant de longues années. Vous devinez les difficultés à surmonter pour s’implanter dans un pays, créer une structure dans un marché de niche et dans un environnement où vous n’êtes ni connu ni attendu… Pour faire face au ralentissement industriel en France, nous avons ouvert de nouveaux créneaux de marché. Mais, dans le contexte économique actuel, où la croissance est portée par les pays émergents plutôt qu’ici, notre potentiel international nous permettra effectivement de préserver notre croissance à deux chiffres. La prise de participation annoncée récemment par Carl Software a-t-elle été concertée ? C. Fichera. Carl détient aujourd’hui indirectement environ 34 % des actions de Siveco Group, une participation qui a pu être acquise auprès d’une société qui avait elle-même acquis ces actions lors de mon départ 8 Octobre-Novembre-Décembre 2012 – N°628

GATES VOUS PROPOSE UNE LARGE GAMME DE PRODUITS conçus pour atteindre des performances optimales, réduire les temps d’arrêt et respecter l’environnement. › Composants de systèmes hydrauliques › Composants de systèmes de transmission par courroies › Tuyaux industriels Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Gates.com/europe POWERING PROGRESS Gates.com/europe Octobre-Novembre-Décembre 2012 – N°628

Maintenance et entreprise - Découvrez la revue en version digitale

Pour vous abonner, joindre la rédaction, communiquer dans la revue ou simplement avoir plus d'informations sur votre métier, rendez-vous sur notre site internet :

www.maintenance-entreprise.com